De nos jours, les moyens pour sécuriser la maison sont nombreux et sont aussi de plus en plus sophistiqués. En effet, avec les différentes technologies innovantes, choisir un système de sécurité pour se protéger n’est plus un problème. Il suffit de choisir selon les besoins et le budget.

Pourquoi installer un système d’alarme ?

On équipe une habitation de système d’alarme pour deux fonctions. L’une pour surveiller la maison, et l’autre pour avertir les propriétaires en cas de problèmes (intrusion, incendie, fuite de gaz).

Quels sont les différents types d’alarmes existants ?

Pour protéger la maison et avoir l’esprit tranquille quand on n’est pas là, vous avez largement le choix entre ces différents types d’alarmes :

-L’alarme anti-intrusion

Il est conçu pour signaler une intrusion dans un bâtiment. Le dispositif est généralement composé de plusieurs éléments comme des détecteurs, un transmetteur et un central. Les détecteurs peuvent servir pour détecter des présences ou pour signaler en cas d’ouverture des portes et des fenêtres. La plupart du temps, lorsqu’ils détectent la présence d’une personne ou quand il y a une effraction, un des dispositifs émet un signal sonore. Mais il est également possible d’y ajouter un transmetteur GSM qui avertit le propriétaire via son téléphone qu’il y a une intrusion dans sa propriété.

-L’alarme incendie

Ce type d’alarme est principalement installé dans les cuisines. Il est composé de détecteurs de fumée ou de chaleur. Lorsqu’ils détectent une fumée trop importante dans une pièce, ils se déclenchent et envoient un signal pour avertir les occupants de la maison. Depuis 2015, l’installation d’une alarme incendie dans une habitation est devenue obligatoire, car cela permet de réduire efficacement les incendies domestiques.

-L’alarme anti-gaz

Une alarme incendie est souvent complétée d’une alarme anti-gaz. Leurs détecteurs ont pour rôle de détecter la présence de taux élevé de monoxyde de carbone. Elle protège ainsi les occupants de la maison contre l’asphyxie ou une explosion due à une éventuelle fuite de gaz. Mais il est aussi possible que les cambrioleurs utilisent un gaz pour endormir les occupants d’une maison. L’alarme se déclenche aussitôt dès la détection d’un niveau de gaz anormal dans une pièce.

-L’alarme piscine

Ce type d’alarme est aussi devenu obligatoire. En effet, il suffit de quelques secondes d’inattention de la part des parents pour que les enfants puissent tomber par accident dans une piscine. Il y a deux types d’alarmes piscines, ceux immergés et ceux périmétriques. La première s’agit d’une sonde qui est installée dans le bassin. Dès qu’il y a trop de mouvements dans l’eau, elle se met aussitôt à se déclencher en émettant un signal sonore. L’installation de cette alarme est vraiment efficace au cas où une personne tombe dans la piscine. Elle se déclenche également quand il y a beaucoup trop de vents.

Par ailleurs, la seconde est composée de 4 ou 6 bornes qui sont dotées d’infrarouge et que l’on dispose tout autour du bassin. Elle se déclenche lorsqu’une personne franchit le périmètre qui est sécurisé.

Ces alarmes doivent, toutefois, respecter des normes et des réglementations bien définies.

-Les alarmes télésurveillances et vidéosurveillances

Ce sont des réseaux de caméras qui sont connectés avec les alarmes déjà existants. Le but est d’optimiser au mieux l’efficacité du système. Il y a ce qu’on appelle le dispositif analogique qui est relié par un câble. Le caméra capte l’image et l’envoie par réseaux informatiques à une compagnie de télésurveillance ou sur le smartphone du propriétaire. Les images sont enregistrées et peuvent être consultées en cas de besoin. Et grâce à l’essor de la technologie, il existe toutes sortes de caméra, allant des plus simples au plus sophistiqués.

Comment choisir le système d’alarme qui convient ?

A part les moyens financiers, l’endroit où l’on habite joue également un rôle capital dans le choix du système d’alarme qu’on veut installer. En effet, toutes les alarmes ne conviennent pas à toutes les situations. Pour les appartements, on ne peut pas utiliser les signaux sonores extérieurs, on privilégie plutôt ceux lumineux. En revanche, pour les maisons, ce sont les plus adaptés pour signaler les voisins en cas d’intrusion. En outre, pour ceux qui sont situés à l’étage, il est inutile d’y installer des détecteurs d’ouverture. Ce sont les portes et les fenêtres qui sont situés en bas qu’on doit renforcer.

Les dispositifs d’alarmes sont disponibles avec ou sans fil.

-Pour ceux qui sont vendus sans fil, l’installation peut se faire par soi-même parce qu’il n y a rien de compliqué. Ils sont efficaces en matière de sécurité. Le seul inconvénient, c’est qu’ils peuvent être facilement piratés.

-De leur côté, les systèmes d’alarmes filaires sont largement plus performants et aucun piratage ni interférence ne sont possibles, car le système est très sécurisé. En revanche, l’installation est plus complexe et nécessite l’intervention d’un professionnel. En effet, il est préférable de cacher les fils pour ne pas gâcher le côté esthétique de la décoration intérieure et pour mieux sécuriser l’inviolabilité du système.

%d