Vous envisagez de mettre votre maison en location pour obtenir un revenu supplémentaire ? Voici des conseils qui vous aideront à déterminer et finaliser le prix de location de votre propriété.

L’importance de la valeur de location

Accumuler des revenus locatifs de votre propriété peut être une tâche difficile. Non seulement il vous faut entreprendre les réparations et les rénovations nécessaires pour rendre la propriété attrayante pour les locataires, mais il faut aussi déduire une valeur locative conforme au marché.

Ainsi, avant de louer une propriété, il faut y réfléchir attentivement. Si un taux de location plus élevé peut décourager les locataires potentiels, une valeur locative plus faible peut entraîner des pertes pour le propriétaire. Il est donc indispensable de connaître le potentiel locatif exact de la propriété afin que vous puissiez non seulement mettre votre propriété en location mais aussi en tirer un bon rendement optimal.

Quels sont les facteurs à prendre en compte pour déterminer la valeur locative d’un bien ?

Le taux de location

Les rendements locatifs d’une propriété résidentielle varient entre 2,5 % et 3,5 % de la valeur marchande de la propriété. Toutefois, dans certains cas, l’évaluation peut différer en raison du déséquilibre entre l’offre et la demande. Si la propriété appartient à une catégorie où la demande est élevée mais où l’offre est limitée, ou si tout autre facteur externe positif entre en jeu, le taux de location peut aller jusqu’à 3,5 % de la propriété. Dans ce cas, le taux ne doit pas être dépassé. Dans le cas contraire, si la demande est faible, le taux de location doit être de 2,5 % de la valeur de la propriété.

Valeur marchande de la propriété

La valeur marchande est la valeur actuelle de la propriété par rapport aux forces sous-jacentes. Plusieurs facteurs peuvent influer sur la valeur marchande de votre propriété, comme un développement d’infrastructure. Par exemple, la proximité de votre propriété par rapport aux diverses stations de transport ainsi qu’aux commodités a le potentiel d’apprécier la valeur de votre maison et vous aidera éventuellement à obtenir un taux de location plus élevé. En outre, il est possible que la valeur marchande actuelle diminue en raison de facteurs tels que l’augmentation du niveau de pollution, l’arrêt des projets d’infrastructure ou la baisse des taux de rendement.

Il est donc essentiel de connaître la valeur marchande actuelle de la propriété. S’il vous est difficile de donner une estimation de la valeur d’un bien immobilier, consultez un expert immobilier pour connaître le coût exact .

Taux de location actuel

Les experts estiment qu’il est également important de tenir compte du montant facturé par les autres propriétaires de votre région. Assurez-vous que le loyer demandé est conforme au taux de location d’autres propriétés similaires dans la localité. Une différence trop importante entre la valeur locative en vigueur dans la région et votre loyer “demandé” pourrait dissuader les locataires et les détourner vers d’autres options assorties d’un taux plus bas.

Tenez compte du coût mensuel de l’hypothèque, des autres coûts de réparation et des taxes que vous devez payer lorsque la propriété est inoccupée. Par la suite, décidez du taux de location.

Quels sont les facteurs souvent négligés lors de la détermination de la valeur locative d’un bien immobilier ?

D’autres facteurs qui jouent un rôle important dans la détermination du revenu locatif sont les dépenses supplémentaires engagées pour rendre le bien apte à la location. Il peut s’agir des frais d’agencement et d’équipement. En outre, les installations supplémentaires telles que le parking, la piscine peuvent également entraîner un loyer plus élevé.

Les équipements ont également un impact significatif sur la valeur locative d’un bien. Un bien immobilier équipé de placards, de ventilateurs, d’appareils de cuisine, d’un balcon supplémentaire ou d’un espace de stockage sera sans aucun doute légèrement plus cher à louer.

%d blogueurs aiment cette page :