Il vous faut savoir que peu de banques acceptent de prêter à des non-résidents. Mais rassurez-vous, cela reste possible. Voici des étapes prédéfinies à suivre pour en obtenir :

Votre statut fiscal

Il est vrai que de nombreuses banques refusent un prêt aux personnes résidant en dehors du pays. Pour ceux qui acceptent, ils exigent un taux supérieur à la normale. Pour mettre la chance de votre côté, et d’obtenir un crédit, choisissez un contrat de travail français détaché à l’étranger, plutôt que le contrat de travail avec un droit local. Ce pendant, vous pouvez en obtenir une si vous possédez un contrat de travail en droit local.

La situation professionnelle

Votre situation professionnelle et votre stabilité financière comptent beaucoup. Pour être plus clair, un employé-cadre qui travaille dans une grande entreprise française obtiendra facilement un emprunt dans une banque. Contrairement à cela, un expatrié travaillant en CDD ou qui exerce une profession libérale a peu de change d’aboutir à son projet avec une banque française. Attendez d’obtenir un CDI dans l’entreprise avant d’en demander.

D’un autre côté, le pays où vous résidez est très important. Si vous déménagez dans la zone euro ou un grand pays comme les Etats-Unis ou le Canada, ce n’est pas trop un problème. Mais si dans l’autre cas, vous partez dans un pays peu connu dont la politique reste instable, les banques se méfieront de vous.

L’état de votre situation financière

Avant de demander un prêt, estimez votre situation financière. La banque s’intéressera beaucoup à cela. Elle suscitera un grand intérêt au salaire que gagnerez, ainsi qu’à vos différentes charges financières. Plus cette dernière est basse, plus vous mettez les chances de votre côté. Contrairement à cela, si votre rémunération reste faible, et que vos charges sont élevées, convaincre une banque d’adhérer sera difficile.

Préparez les dossiers nécessaires

Pour une banque, faire crédit à un expatrié est très risqué. Vérifier la situation financière du non-résident s’avère très difficile, car il ne paie pas d’impôt français. Difficile pour la banque d’obtenir une garantie avec cela et peu de chance d’agir en cas de litige. Voilà pourquoi le taux d’emprunt est plus élevé. Pour les rassurer, il vous faudra prouver parfaitement votre identité ainsi que votre situation et votre domicile. Préparez alors en avance les dossiers suivants :

  • Preuve d’identité

  • Justificatif de logement

  • Contrat de travail

  • Fiche de paye

  • Preuve de votre situation matrimoniale

Le plus dur pour une banque est de comparer votre fiche de paie et votre contrat de travail à ceux utiliser en France.

Si les banques refusent quand même, passez au plan B

Beaucoup d’expatriés se voient leurs dossiers refusés par les banques. Si tel est votre cas, soyez rassuré, il existe d’autres moyens d’atteindre votre but : faites appel à un courtier comme crédit expat. Vous aurez plus de chance d’aboutir à un prêt si vous passez par l’intermédiaire d’un courtier.

De plus, vous pourrez obtenir un crédit avec un meilleur taux. Il est vrai que travailler avec un courtier veut aussi dire, payer son travail (normalement ils reçoivent 1% du montant de votre prêt, mais parfois, c’est les banques qui les payent avec des commissions de partenariat), mais vous gagnerez un temps fou. On le sait, toutes les banques n’acceptent pas les demandes de prêts pour les non-résidants. Avec ses expériences, il vous guidera vers la banque acceptant un prêt aux expatriés.

Il négociera également pour vous, le taux de votre emprunt ainsi que la durée et le type de prêt. Ce sera difficile pour vous si réaliser vous-même ce genre de négociation. Et le grand avantage des courtiers, c’est que vous pouvez les consulter sur internet. Vous pouvez réaliser sur leurs sites une simulation avec leurs formulaires de simulation. Après vos informations et votre demande remplie, le courtier vous rappellera rapidement. Cela prend environ entre 24heure et 48heure.

Crédit Expat : la solution pour un prêt aux non-résidents

Spécialiste en prêt immobilier pour les expatriés, il vous trouvera un emprunteur adapté à votre besoin. Crédit Expat vous offre gratuitement l’étude de votre dossier. En partenariat avec 40 établissements spécialisés, il vous facilitera votre demande d’emprunt. Réaliser gratuitement, sur leurs sites une simulation d’emprunt afin de connaître vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *