Dans le processus de mise en location de votre logement, vous avez besoin d’un administrateur de biens. Son rôle étant de vous aider à trouver de bons locataires. De même, il devra également assurer la gestion administrative de la propriété. Cela recouvre le loyer, les charges fiscales et les factures. Celui qui s’occupe de l’administration des biens immobiliers est en quelque sorte votre mandataire. Il vous représente si vous êtes propriétaire ou syndicat de copropriétaires, dans la gestion d’un ou de plusieurs biens immobiliers.

Que recouvre l’administration des biens immobiliers ?

La gestion efficace des biens immobiliers nécessite l’intervention d’un expert des  biens immobiliers. D’où la notion d’administration des biens immobiliers. Vous pourriez voir, pour ce faire,un spécialiste comme NG Immobilier.

En effet, un spécialiste en immobilier gère des biens immobiliers locatifs pour le compte de particuliers, de sociétés foncières et de compagnies d’assurances. Le bien locatif peut être une habitation ou des locaux commerciaux. C’est donc le gestionnaire qui organise les visites, vérifie et trie les dossiers des locataires potentiels afin de les transmettre aux propriétaires.

Ainsi, l’évaluation du bien doit se faire en sa présence. C’est une procédure nécessaire puisqu’il va devoir mettre le bien en avant. Ce qui est impossible s’il ne connaît pas la valeur du patrimoine en question.

Aussi, admet-on que le travail au niveau de l’administration des biens immobiliers est de recevoir les loyers et de les répartir aux propriétaires ou copropriétaires. Cela revient à dire que c’est lui qui se charge de commander et de faire exécuter des réparations au besoin. Il doit délivrer les quittances de loyer aux locataires en son temps. En tant que spécialiste de l’immobilier, il prépare les justificatifs en aidant les propriétaires à remplir leurs déclarations de revenus.

Par ailleurs, le gestionnaire de biens immobiliers assure la gestion des syndicats de copropriétaires. Sur ce, c’est un mandat de gestion à durée déterminée qu’il exécute, un an généralement.Cependant, le mandat peut être renouvelable par entente tacite.

Un administrateur de biens immobiliers s’occupe de la surveillance de l’état général des immeubles. Il fait exécuter sans oublier de contrôler les travaux nécessaires et présente par an le bilan de sa gestion en assemblée générale à ses copropriétaires. Lorsqu’il faut déterminer les charges à payer pour l’entretien des immeubles, c’est lui qui se charge de les définir aux copropriétaires.

En outre, un administrateur de biens conseille les propriétaires en ce qui concerne la gestion de leurs biens et tout ce qu’ils doivent savoir sur leurs droits et devoirs. Quand il y a un litige, il se charge de le gérer à l’amiable avec possibilité d’engager des poursuites judiciaires.

Quelles sont les compétences d’un administrateur de biens immobiliers ?

La personne déléguée pour l’administration des biens immobiliers est un spécialiste du droit immobilier qui doit être polyvalent. Pour réussir à assurer le nombre de missions de gestion qu’il reçoit, il doit posséder des mandats acceptés et signés de la part des clients. Tout professionnel des biens immobiliers est soumis à la loi « Hoguet ». En effet, elle assure la réglementation des activités en rapport avec les immeubles et fonds de commerce.

Il est important que le gestionnaire de biens immobiliers ait une carte professionnelle de 3 ans de validité. Celle-ci n’est délivrée que par la Chambre du Commerce et de l’Industrie, et ce, à la fin de la formation en école. Il est recommandé aussi que l’administrateur de biens immobiliers dispose d’une garantie financière d’au moins 110 000 € pour les fonds de ses mandants.

La maîtrise parfaite de la législation immobilière en vigueur n’étant plus à mentionner quand le gérant des biens immobiliers exerce, il doit avoir des connaissances en comptabilité et en administration.

C’est une personne qui doit cultiver un sens profond de relations humaines dans son métier afin de satisfaire à la fois les propriétaires et les locataires, dans le respect de la loi. Il doit avoir des preuves qui épargnent tout équivoque d’incapacité ou interdiction d’exercer son métier.

En définitive, il faut retenir qu’un spécialiste en administration des biens immobiliers est indispensable pour une bonne administration des biens locatifs. De même, la délicatesse des problèmes à résoudre nécessite de la part de l’administrateur de biens des connaissances juridiques, fiscales, financières et techniques.

%d