Les différentes étapes des travaux de construction de maison

Découvrez avec cet article les différentes étapes de chantier par quoi on doit passer pour la construction d’une maison.

Le terrassement

C’est un élément clé de la construction d’une maison, car il permet d’assurer sa stabilité. Pendant le terrassement, on parle surtout de remblai et déblai.

Le remblai consiste à combler les trous pour mettre à niveau le terrain. Quand au déblai, on procède à la préparation du terrain pour les endroits stratégiques comme les poses de la fondation. Le remblai et le déblai comportent toutefois plusieurs phases.

Le piquetage du terrain

Il permet de reporter sur le terrain les contours de votre prochaine construction ainsi que les limites des ouvrages. Le piquetage limite ainsi les fondations pour ne pas déborder du côté des voisins.

Ensuite, on procède à l’installation de l’évacuation des eaux. Il est indispensable de creuser un sillon et une canalisation qui vont permettre l’écoulement de l’eau.

Le drainage

Cela consiste à évacuer l’eau du sol pour le stabiliser et éviter par la suite que l’eau ne s’infiltre dans les fondations de la maison.

Pour drainer un terrain, il faut creuser une fosse en dehors de la zone réservée pour la maison, avec une pente où l’on va laisser s’écouler les eaux de pluie. Il faudra cependant couler un béton pour éviter que la terre ne bouche le drain.

Les fondations

La fondation est la base de la construction. C’est en quelque sorte la répartition des poids de la maison sur le sol pour éviter tout effondrement. Les fondations sont toutefois différentes en fonction des caractéristiques de votre terrain :

-les fondations superficielles quand le sol est stable

-les fondations semi-profondes, quand il faut descendre quelques mètres pour assurer une stabilité pour le terrain

-les fondations profondes, quand il faut creuser au-delà de 6 mètres.

Les fondations doivent être en béton armé pour la stabilité et la solidité de la maison à toute épreuve. Il faudra donc y poser une armature de métal appelée ferraillage.

En même temps que la fondation, le constructeur va devoir réfléchir à l’assainissement. Il y a deux solutions : l’assainissement collectif et l’assainissement non-collectif.

Le soubassement

Il peut prendre plusieurs formes selon les plans de la maison et la nature du terrain :

-le hérisson : quand le rez-de-chaussée touche le sol, donc le terrain est plat.

-le vide sanitaire : quand le terrain est en pente ou risque d’être inondé donc le rez-de-chaussée est surélevé.

-le sous-sol :si le sol est creusé dans le but d’ajouter une surface habitable.

Le dallage

C’est une large plaque de béton qui va être recouvert par une couche supplémentaire appelée chape et qui va constituer le plancher de la maison.

Les fondations et l’assainissement finis, les premiers murs vont être posés. On commence d’abord par les murs de façade qui vont faire place aux fenêtres et portes, et seulement après les murs porteurs intérieurs.


La charpente et la couverture

Une fois les murs dressés, il faut couvrir la maison en commençant par la charpente. Viendront ensuite la pose des tuiles, des ardoises et des gouttières.

Le revêtement extérieur

C’est l’élément qui va compléter l’esthétique de la maison. Il dépendra ainsi du choix de l’isolation, des règles d’urbanisme et de vos goûts.

L’isolation

Une bonne isolation de votre maison vous permettra de faire des économies de chauffage. Vous avez le choix entre :

-l’isolation par l’intérieur qui va contribuer à l’isolation phonique de la maison ainsi qu’à son confort. En effet, une bonne isolation de vos murs permet de conjuguer le confort en été et en hiver.

-l’isolation thermique par l’extérieur qui va également apporter un niveau de performance thermique et acoustique.

-l’isolation repartie où l’on procède à l’utilisation de matériaux de construction de hautes performances appelés monomurs

-l’isolation des parois vitrées qui est une source immédiate de confort et d’économies

Le cloisonnement

Il complète les murs de refend pour diviser les différentes pièces de la maison.

Le cloisonnement est parfois accompagné de l’installation électrique.

L’électricité, la plomberie et le chauffage

Votre maison est presque prête, on passe maintenant à l’installation des différents équipements sanitaires et électriques.

Les finitions

La dernière étape de la construction de la maison mais, qui prendra cependant encore beaucoup de temps.

-Les revêtements de sol

Le choix n’est pas toujours évident, car il va contribuer à l’esthétique de la maison, ainsi qu’au confort des habitants.

-Les revêtements muraux

Le revêtement de mur participe également à la décoration de votre nouvelle maison. Le choix variera en fonction de la couleur de peinture ou du papier peint de chaque pièce.

-Les luminaires

Chaque pièce de la maison demande un éclairage différent. En effet, on n’utilise pas le même pour le salon et pour la salle de bain. Il faut tenir compte des besoins de la pièce, de ses contraintes et de l’ambiance que vous voulez y créer.

-L’escalier

Plusieurs formes d’escaliers sont envisageables mais, cela dépendra seulement de l’emplacement et de l’espace au sol dont vous disposez.

%d